Actualités

Accueil/Actualités

Heurs et malheurs du WE

Poussines

Au tournoi du Touquet les trois équipes engagées sont à des places d’honneur et surtout une belle première place : l’avenir se prépare !

Minimes

Pour les « A » Mouvaux – Calais : 0 – 2

                      Harnes – Calais : 0 – 2

Après leur accession au 6ème tour  de la coupe de France, elles ont pris goût à la victoire et batte Harnes est une référence !

Pour les « B » une défaite et une victoire : ça progresse …

Elite

En coupe de France à Villejuif les calaisiennes dominent leur hôte du jour 3 – 0 et en demi finale elles sont battues par Marcq  3 – 1 sans démériter : beau parcours avec un leger regret de ne pas accéder à la finale : place aux play-off.

 

Coupe de France minimes Tour 5

Tenir bon, serrer les dents, ne rien lâcher, ne jamais capituler, tout cela c’est résume la belle attitude des minimes en Coupe de France.
Dominées par Villejuif sur le score sans appel de 2-O lors du premier match les demoiselles stellistes ont tenu bon face à Noisy le Grand. Battues é(-&( au premier set mais bien conseillées par leurs coachset soutenues par leur public elles ont bien r&agi.
Menées 1-11 elles sont revenues à 20-24 … Les adversaires du jour n’ayant par su profiter de ce bel avantage, les maritimes qui n’ne demandaient pas plus ont sauté sur l’occasion pour conclure 24-26 : de quoi décourager les plus tenaces !
Au bout du bout : tie-break pour une qualification sixième tour…
En serrant le dents et les rangs, nos jeunes calaisiennes ont montré leur vaillance et leur savoir faire, désarçonnant les noiséennes qui ne savaient que faire 15-7 et au bout du bout la folie des supporters et… les larmes (de bonheur) des joueuses

BRAVO LES FILLES !

Stressé, s’abstenir !

Samedi : Calais – Poitiers

L’équipe Elite joue avec le feu et emmène son public dans un tie break improbable mais emporté haut la main 15 – 6

Dimanche : Coupe de France minimes

Scénario réédité ! Match perdu contre St Pol et match gagné au tie break face à Asnières 15 – 13 avec une qualification pour prolonger ce beau parcours : un bonheur pour ces jeunes qui ne rechignent pas aux efforts demandés aux entraînements

CdF : Les minimes au mental

Les minimes qui ont logiquement mais honorablement perdu contre Dunkerque (25-22 et 25-17) ont su relever la têtelors du deuxième match.

Une rencontre avec Harnes donne toujours des matchs de grande intensité que ce soit en jeunes ou en séniors. Cette fois encore l’intensité était au rendez-vous et c’est le mental de la troupe calaisienne qui a fait la différence (infime !) 30-28 et 25-23 . Gagner contre Harnes en jeunes est un véritable exploit.

Gwen et son équipe peuvent être fiers du travail accompli.

Attendons le prochain tour et des adversaires de plus en plus coriaces évidemmentOn peut parler d’un exploit 

CÔTE JEUNESSE

Les garçons commencent à goûter à la victoire en benjamins … c’est une bon début

Les benjamines A ou B ont dominé la situation : 4 victoires en quatre matchs : qui dit mieux ? et chaque fois sans appel : 2-0

En minimes malgré une défaite honorable contre Villers-Cotterêts 1-2 et grâce à leur victoire sur Le Touquet 2-0 : c’est la qualification pour le tour suivant de la Coupe de France et selon Gwen, leur entraîneur « et hop, on se remet au boulot ! »

Tour suivant à Dunkerque avec les gros morceaux Dunkerque et Harnes.

Comme on les aime !

ELITE
Souriantes et détendues on a retrouvé la Stella, celle qu’on aime et cette Stella là a fait parler la poudre devant Bordeaux.
Organisées, déterminées, complémentaires… tout est OK. Des services de plomb, une réception intraitable, et des attaques à faire peur à l’adversaire. Un premier set pour rassurer son public avec un score 25-9 qui en dit long sur cette Stella retrouvée.
Des attaques percutantes de Barbora, par-ci par-là une première main de Mathilde qui distribue comme elle sait le faire, pour parfaire ce tableau des aces plus que de besoin et Constance qui ajoute sa patte, avec toujours cette défense omniprésente : tout est OK.

Le second set est engagé sur le même tempo 5-0, 6-1 et puis Bordeaux relève la tête 12-10 Calais se reprend au petit trot 21-17. Un cafouillage côté

 Stella profite alors aux bordelaises 22-19 et le set s’achève sur un bloc out 25-20.
Fallait-il craindre un laisser-aller à l’entame du troisième set qui vit Bordeaux dominer 0-4, 2-6 ? Mais pas du tout, la machine calaisienne se révolta, un 19-9 qui révèle toute la détermination stelliste pour conclure 25-17 !Aux belles prestations de Vanessa et Barbora complétées par celles de Mathilde et Christyna, il faut ajouter la défense irréprochable de Romane ainsi que sa distribution mais on retiendra l’excellent match de la « petite » jeune, Constance qui su apporter sa contribution dans cette rencontre-couperet. Encore à remarquer les encouragements constants de Téa depuis la touche.
Cette équipe là : on en redemande !

Minimes : dominatrices !

Elles recevaient Harnes et Noyelle, les maritimes n’ont pas fait le détail dans leur fief. Harnes, un bon morceau a été battu 2-1.

Après un set pour évaluer l’adversaire 21-25 elles ont déroulé 25-20 et 15-8 au tie break.

Avec Noyelles, les jeunes stellistes bien en jambes ont enlevé le premier set sans difficulté 25-21 et ont bien failli se faire surprendre 26-24 mais tout se termine bien avec deux victoires.

Méconnaissables !

ELITE : Une Stella méconnaissable devant le jeu déconcertant de l’équipe nordiste.

Dès l’entame, les calaisiennes n’y étaient pas : des attaques bloquées et pas de soutien, des services défaillants cependant la bonne volonté ramène l’équipe à hauteur des adversaires mais ce n’est que feu de paille. La Stella est coiffée sur le poteau 25-23 : on peut espérer…

Le deuxième set est à l’identique du premier, Calais est mené de bout en bout, quelques réactions épisodiques pour passer de 20-15 à 23-20 et puis Halluin achève le travail 25-21.

Le troisième jeu est témoin d’une légère avance des maritimes, le cache au service d’Halluin est perturbant, les attaques de Vanessa et de Barbora trouvent un temps des failles mais le jeu reste décousu :18-25

Quatrième manche, quatre bons services de Vanessa, quelques blocs d’Arijana et la débauche d’énergie de Barbora en défense : les forces s’équilibrent 17-16. C’est alors que Monika sort sur blessure, Calais résiste 22-21, 23-22 puis sombre 25-22. 

On attend des jours meilleurs !

Vaincues, la tête haute

ELITE : Elles se sont bien battues, elles ont montré leur volonté, elles ont résisté, elles ont pris un set mais les clamartoises ont ont eu le dernier mot.

Malgré les belles attaques de Vanessa et de Barbora, malgré la vivacité de Mathilde et l’énergie dépensée par Romane à la défense… Clamart a trouvé les failles. Téa a apporté sa touche mais son peu de temps de jeu n’a pas permis au groupe maritime de bousculer les parisiennes.

Une défaite, la première de la saison qui ne doit pas entamer le moral de cette belle équipe

LES JEUNES : les deux équipes benjamines ont fait plaisir à leurs entraîneurs : jeu bien construit et solidarité, des progrès pour toutes et dans tous les domaines.

Quant aux minimes en Coupe de France, elles ont dominé Le Touquet et n’ont pas rencontré Villers Cotterêts qui n’est pas arrivé à la salle Olombel. Elles sont donc qualifiées pour le tour suivant.

Place à la coupe de France

Ce week-end trois équipes stellistes étaient en course pour le deuxième tour de la CdF

En ELITE : les calaisiennes étaient logiquement favoritesdans le derby maritime Le Touques-Calais. Le score de 0-3 ne reflète pas la vaillance des touquettoises qui se sont défendues toutes griffes dehors. Voilà donc la Stella en chemin pour de nouveaux défis et pourquoi pas vers le podium ?

En CADETTES : La salle de la Porte de Lille était le théâtre  d’un traditionnel tournoi à trois avec Marquette et Wattignies. Battues avec les honneurs 0-2 par Marquette, les jeunes calaisiennes ont acquis leur qualification en dominant Wattignies. La bonne ambiance qui règne dans ce groupe fait plaisir et il faut noter que toutes les joueuses ont progressé de façon spectaculaire : Que leur réserve le troisième tour ?

En BENJAMINES : grosse déception pour tous. Les benjamines n’ont pas réussi à exploiter leur talents et on reste confiant dans les possibilités de ces volleyeuses qui sont capables de bien mieux et on leur fait confiance…

En championnat les prénat ont connu la défaite : à domicile les féminines malgré l’absence d’Alice blessée ont pris deux ses à leur adversaire du jour Halluin et se maintiennent ainsi en milieu de tableau ; les masculins privés de Nicolas lui aussi blessé ont perdu 3-1 mais préservent leur place au classement.